Nos propositions

Créer une mention « soins palliatifs » pour les infirmiers en pratique avancée (IPA)

Le constat

La mise en place des Infirmiers en Pratique avancée s’est structurée entre 2016 et 2018. Concrètement, ces infirmiers se distinguent de leurs homologues classiques par le champ de compétence élargi qui leur est attribué et par l’expérience dont ils bénéficient. Avec l’accord du médecin, ils peuvent suivre un patient à domicile en autonomie.
Cette nouveauté répond à plusieurs besoins : la multiplication des prises en charge en ambulatoire, l’augmentation du nombre de maladies chroniques ou encore le vieillissement de la population et la multiplication des cas complexes à prendre en charge.

Notre proposition

Créer une mention « soins palliatifs » pour les infirmiers en pratique avancée (IPA).

Les positions des candidats sur cette proposition

Nicolas Dupont-Aignan ? Sans opinion
Philippe Poutou ? Sans opinion
Valérie Pécresse ? Sans opinion
Yannick Jadot ? Sans opinion
Anne Hidalgo ? Sans opinion
Jean-Luc Mélenchon ? Sans opinion
Éric Zemmour ? Sans opinion
Fabien Roussel ? Sans opinion
Jean Lassalle ? Sans opinion
Emmanuel Macron ? Sans opinion
Marine Le Pen ? Sans opinion
Nathalie Arthaud ? Sans opinion

Qu’est-ce que la SFAP ?

Logo Mobilisation Soins palliatifs>

Créée en 1990, la SFAP, Société Française d’Accompagnement et de Soins palliatifs, est une association reconnue d’utilité publique. Elle représente plus de 10 000 soignants impliqués dans les soins palliatifs et 350 associations regroupant plus de 6 000 bénévoles d’accompagnement.
Ses missions prioritaires sont :

  • La mobilisation des acteurs de soins palliatifs dans le but de développer et d’améliorer la prise en charge des personnes malades ainsi que la qualité des soins et de l’accompagnement
  • Le développement et la transmission des savoirs : la SFAP est une société savante qui développe les savoirs, les pratiques et la recherche dans les domaines de la médecine palliative, des soins et de l’accompagnement de la fin de vie
  • La promotion de l’accès aux soins palliatifs : la loi garantit à tous et partout l’accès à des soins palliatifs de qualité ; la SFAP veille auprès des pouvoirs publics pour que ce droit soit effectif
  • La diffusion de la culture palliative : informer et sensibiliser le grand public aux soins palliatifs.